Quelques éléments de biographie

Karen Taieb

Dr en Chirurgie Dentaire ( Université Paris 7)

Journaliste Medicale (DU Cochin)

Conseil en Nutrition (DU Bichât)

Auteure (inscrite à la SACD)

Elue parisienne depuis 2001 

 

 

Karen (ATTIAS) TAIEB est née à Rabat, au Maroc, le 24 novembre 1962.

Élevée dans un judaïsme marocain ouvert, sur les traces d'un grand père maternel Grand Rabbin et poète, elle arrive à Paris, en août 1973. Elle fait alors son entrée en sixième au Lycée Maurice Ravel après ses années de primaire à l’ecole St Gabriel de Rabat.

Elle y effectue toute sa scolarité où elle obtient un baccalauréat scientifique, Bac C, la même année que sa nationalité française. Naturalisée en septembre 1981, trop tard pour voter en mai, elle descendra place de la Bastille fêter la victoire de François Mitterrand !

Après le concours de Médecine, elle choisit Dentaire et fait ses études à Garancière où elle rencontrera son mari Gil TAIEB. 
Docteur en Chirurgie Dentaire en 1987, elle ouvre la même année un cabinet dentaire dans l’appartement familial du XI° arrondissement qui verra grandir leurs trois garçons. 
Envisageant d'écrire un livre sur le Bonheur, elle s'inscrit en philo en auditeur libre à la Sorbonne et "côtoie" Kant, Nietzsche et Platon. Le livre ne sortira pas mais l'écriture la séduit et elle obtient un Diplôme Universitaire de Journalisme médical en 1998. Elle écrit pour la presse santé spécialisée et grand public et anime encore aujourd’hui une émission radio (Objectif Santé sur RCJ). 
En dehors de leur vie professionnelle, le couple très uni s’investit dans la vie associative et citoyenne. Ils s'investissent d'une part dans la lutte contre la misère, la solitude, le handicap ... au sein du FSJU (Fonds social juif unifié) et dans l'aide aux plus démunis et nouveaux immigrants d'origine russe et éthiopienne en Israël ... 
Ils créent d'autre part, à Paris, en 1996, le Festival ONZE BOUGE dans le XI° arrondissement, un événement culturel désormais incontournable, dédié à la création artistique.
Quelques années plus tard, Georges Sarre, alors maire MRC de l’arrondissement, propose à Karen TAIEB de figurer en bonne place sur la liste du XII° arrondissement en tant que personnalité de la société civile. Parité oblige ! Un arrondissement qui fera basculer Paris à gauche. 

En 2001, elle est élue Conseillère de Paris. Séduite par le dynamisme et le talent de Bertrand Delanoë, elle s'insère très vite dans la famille du socialisme parisien et noue des liens avec de nombreux élus comme Anne Hidalgo, Pierre Aidenbaum Christophe Girard ou Pierre Schapira. 

Elle préside jusqu’en 2008 la 9ème commission (Culture et Relations internationales) Elle s’inscrit alors en auditeur libre à l’ecole du Louvre en Histoire de L’Art ! Une mandature riche avec la Nuit Blanche, la Gaité lyrique, le 104, la gratuité dans les musées … 

Déléguée aux manifestations culturelles dans le XII° arrondissement par la maire Michele Blumenthal, cette passionnée de théâtre y fonde un festival jeune public « L’été continue dans le 12ème » et propose de nombreuses rencontres théâtrales et littéraires. 
En 2006, elle est élue députée suppléante dans la 8ème circonscription. 

Karen TAIEB est ensuite réélue en 2008 Conseillère de Paris dans le XIIe arrondissement. En 2010, elle démissionne du groupe MRC et devient une élue indépendante, « société civile », apparentée au groupe PSRGA du Conseil de Paris. 
En cette deuxième mandature, elle préside notamment la 6ème commission (Santé et Affaires sociales) et le Conseil de surveillance des hôpitaux de l'Est Parisien. Elle défend le maintien des Urgences à Hôtel Dieu et fait de son combat l’accessibilité pour les personnes handicapées. 

Parmi ses vœux importants votés en Conseil de Paris: le Jardin Ilan Halimi dans le 12ème arrondissement ou encore le retour de la plaque sur l’ancien restaurant Jo Goldenberg à la mémoire des victimes de l’attentat de la Rue des Rosiers. 

Karen TAIEB a été élue le 30 mars 2014, 2eme sur la liste conduite par Christophe Girard dans le 4ème arrondissement de Paris. Elle est ainsi pour un 3eme mandat Conseillère de Paris et depuis novembre 2017, deleguée auprès du nouveau maire Ariel Weil à la Culture Handicap Santé urbanisme ...   

Depuis le 24 septembre 2018, elle est Adjointe à la Maire de Paris chargée du Patrimoine !

A ses heures libres, cette amoureuse de Paris, peint, écrit des pièces de théâtre et des contes. « Les aventures de Tolu, le petit écolo », son spectacle qui invite les enfants au respect de la planète, a été joué d’octobre à décembre 2012 au Petit Théâtre des Variétés.

Sa comédie Lerendrejaloux.com a été jouée de janvier à mars 2018 au Théâtre Clavel 

Une nouvelle comédie sur la quête de Bonheur, « On a bien le droit de rêver ! «  cherche metteur en scène et production ! Avis aux amateurs ! Une lecture au théâtre Dejazet en 2017 a rencontré un grand succès auprès du public.