Karen TAIEB

Journée du souvenir des victimes de la déportation

Comment oublier ces femmes, ces hommes, ces enfants rafflés un jour d'été 42, les 16 et 17 juillet par la police de Vichy, déportés dans des wagons à bestiaux à Auschwitz Birkenau et partis en fumée

Comment oublier les élèves de l'Ecole de la rue des Hospitalières St Gervais raflés et exterminés dans les camps de la mort parce que juifs. A la rentrée de septembre 1942, il n'y avait que 4 élèves dans la cour.

Comment oublier les 112 habitants du 10/12 rue des deux Ponts, tous raflés et dont deux seulement ont survécu à la barbarie.

Comment oublier ces enfants, ces bébés, ils avaient 8 mois, 11 mois, 27 jours !!! Arrachés d'abord à leurs parents avant d'être arrachés à la vie.

Ne les oublions jamais 

Photo: Cérémonie dans la cour de la mairie du 4ème arrondissement au coté du Maire Christophe Girard (Dimanche 24 avril 2016)

 

 

 

Ma tribune dans Centre Ville le journal du 4ème

Marquée par les attentats d’une ampleur effroyable des mois de janvier et de novembre, 2015 fut une année terrible.

Difficile de se souhaiter le meilleur pour 2016 lorsque l’on a encore au plus près de notre mémoire les visages de ces femmes et des ces hommes assassinés parce qu’ils étaient la Liberté, notre Liberté.

Je suis Charlie, Je suis Juif, Je suis Policier, Je suis Paris, nous ne pouvons, nous ne pourrons, les conjuguer au passé car ce présent brûle à jamais dans nos esprits.

La seule réponse à cette barbarie, à cette folie, est de rester debout, de continuer à avancer, à créer, à aimer, à être solidaire, à faire en sorte que Paris reste ce phare pour le monde, cette ville lumière et rayonnante.

La réponse à la barbarie, c’est plus de démocratie avec le lancement en février de la carte citoyenne pour tous les résidents parisiens dès l’âge de 7 ans, quelle que soit leur nationalité, c’est pouvoir le temps d’une nuit démocratique partager avec l’autre, c’est l’accueil et l’accompagnement de migrants qui viennent chercher refuge ici.

La réponse à la barbarie, c’est notre action commune pour un monde meilleur.

Continuer à vivre, c’est aussi rendre l’air plus respirable, Paris s’y est engagé. C’est retrouver les berges de Seine pour pouvoir y flâner et rêver, c’est pouvoir déjeuner sur la place Baudoyer sur les tables qui y seront installées comme nous le suggère Christophe Girard, c’est plus de bien être et de qualité de vie, c’est rendre Paris accessible à tous, c’est s’occuper de nos aînés, c’est encourager l’action associative, c’est innover pour l’emploi, c’est l’éducation des jeunes …pour demain, pour l'avenir.

Alors oui, 2016 sera une année riche et fructueuse !

Faisons le vœu d’une année apaisée et sereine.

Puisse-t-elle être pour vous et ceux qui vous sont chers une année heureuse et douce.

 Fluctuat Nec mergitur !

Karen TAIEB

Les mardis de la Santé dans le 4ème

Les mardis de la Santé

Un mardi par mois nous aurons le plaisir de recevoir en mairie du 4° un spécialiste de santé

Au programme

mardi 22 mars à 19h le Pr François Bricaire

Médecin chef du service des maladies infectieuses et tropicales  de l’Hôpital  Pitié-Salpêtrière à Paris 

Vaccination : infos intox Et si on faisait le point ?

mardi 19 avril à 18h30 le Pr Jean Costantin 

Docteur en médecine, pharmacien, docteur ès Sciences
Professeur émérite de la faculté de Médecine & Pharmacie de Rouen

La maladie de Parkinson et la Dopamine

Entrée libre

 

 

 
JE SUIS CHARLIE JE SUIS POLICIER JE SUIS JUIF JE SUIS DANOIS JE SUIS TUNISIEN JE SUIS CHRETIEN d'ORIENT JE SUIS KENYAN

Conseillère de Paris

 

Karen TAIEB

 

Elue dans le 4ème arrondissement

 

Déléguée auprès du maire à la santé, au handicap

 

et aux grands projets de rénovation de la Bastille et de Saint-Merri

 

Contact : karen.taieb@paris.fr

 

 

(Huile sur toile, Femme au violon, de Karen Taïeb)